Projet TOXIC, réceptacle.
Fonds de dotations des Ateliers de Paris 2013.
Exposition Artifact#B.
Biennale internationale Design Saint-Etienne 2015. Les sens du beau.

L’actualité, les événements qui surviennent, nous montrent comment l’artifice savamment mis en œuvre par les hommes, génère malgré tout des formes résiduelles imprévues ou incontrôlées, nouvellement constitutives de nos environnements, et que nous devons finalement nous approprier comme une seconde nature, hybride et troublante. Faisant partis de notre environnement, ils n’en deviennent pas moins des éléments ré-interprétables et ré-appropriables. Toxic est une hypothèse de résidu découvert. L’approche de ce fragment énigmatique laisse à penser qu’il pourrait devenir un réceptacle et produire une nouvelle forme ordinaire et douteuse.

Impression 3D

Hauteur 200 mm
Diamètre 60 mm